Devenez CFC

Profil et compétences

Activité du CFC

L’activité du CFC se décline principalement autour des axes suivants :

  • analyse de l'environnement économique, social et des besoins de formation d'adultes qui en résulte,
  • négociation de projets avec les partenaires publics et privés et réponses aux appels d’offres,
  • conception de dispositifs de formation, de modes d'organisation, de nouvelles formes de pédagogie adaptés aux problématiques identifiées,
  • promotion et diversification de l'offre de formation de l’Education nationale,
  • animation interne au GRETA et, de manière plus large, au système éducatif favorisant la mobilisation des acteurs, suivi et évaluation des actions de formation continue mises en œuvre,
  • conseil en formation auprès des divers partenaires publics et privés.

Le CFC contribue également à l'élaboration de la politique du Greta qu'il met en oeuvre dans le cadre de la stratégie académique de développement de la formation continue et du plan de développement du Greta.

Aptitudes et capacités

Les aptitudes et capacités attendues chez un CFC sont globalement les suivantes :

  • capacité à analyser les situations, opérer des synthèses, définir des objectifs d'action, élaborer et piloter des projets,
  • capacité à concevoir des dispositifs, élaborer des méthodologies, conceptualiser, formaliser, rédiger,
  • capacité à animer, négocier, communiquer, nouer des relations constructives avec son environnement,
  • capacité à s'impliquer et agir dans un environnement complexe,
  • aptitude à organiser et gérer des actions et des dispositifs,
  • aptitude au changement et capacité à innover,
  • goût et pratique du travail en équipe.

 

Un bon niveau de connaissances générales, une expérience du monde économique et/ou associatif, une bonne implication dans le tissu économique local ainsi qu’une pratique antérieure active dans la formation des adultes sont autant d’éléments contribuant à réussir dans la fonction. La pratique de langues étrangères peut également être un atout.

Conditions d’exercice de la fonction

Modalités d’exercice de la fonction

Nommé par le recteur de l’académie et placé sous l'autorité hiérarchique du Délégué Académique à la Formation Continue, le CFC exerce généralement sa mission auprès d'un groupement d'établissements (GRETA). Néanmoins, quelques postes sont également disponibles à l’échelon académique (DAFCO et GIP Formavie).
Les missions d’un CFC peuvent être de portée générale (missions transversales à l’ensemble du GRETA) ou spécialisées, notamment par rapport à un secteur professionnel donné.
Une lettre de mission précise les attributions de chaque conseiller, ses objectifs et son champ d'intervention.
Les missions confiées au CFC, bien que définies pour trois ans, font l'objet d'un réexamen annuel lors d'un entretien professionnel avec le DAFCO.
En raison de la diversité des activités liées à la fonction, le CFC doit savoir s'organiser et gérer son temps. Les fonctions assurées par les CFC nécessitent une très grande disponibilité.
Les déplacements sont fréquents, et nécessitent l'utilisation d'un véhicule personnel. Les frais de déplacements effectués par le CFC dans le cadre de la mission confiée lui sont remboursés conformément à la réglementation en vigueur dans la fonction publique d'Etat.
L'évolution de la formation continue et des orientations académiques peuvent aussi entraîner une mobilité des postes et des personnes.
Rémunération : en contrepartie des contraintes liées à l'exercice de la mission, une indemnité forfaitaire de sujétion spéciale exclusive de toute autre indemnité est attribuée mensuellement au CFC, en complément de la rémunération afférente au statut d'origine (Montant de l'indemnité au 01/07/2010 : 7504,68 € brut annuel – 625,39 € brut mensuel).
Congés : le CFC relève des dispositions générales appliquées aux personnels rectoraux et bénéficie, par année scolaire, de 50 jours ouvrés. Afin d'assurer une disponibilité à l'égard du monde professionnel et des prescripteurs, les congés de l'équipe de CFC sont organisés de façon à assurer une continuité de service, y compris durant les congés scolaires.

Déroulement de carrière

Position administrative du CFC

Il n'existe pas de statut particulier de CFC.
Lorsque le CFC est agent non titulaire, il bénéficie d’un CDD d'un an, pouvant être reconduit par disposition tacite durant les 6 premières années d’exercice à temps plein. Au terme de ces 6 années, un CDI pourra lui être proposé.
Le CFC fonctionnaire de l'Education nationale conserve son grade et sa carrière se poursuit normalement dans son corps d'origine.

Evaluation en cours de carrière

  • Le CFC contractuel évolue en fonction de la grille indiciaire appliquée aux personnels enseignants non titulaires.
  • Le CFC titulaire enseignant évolue conformément à leur grade d’origine. Il peut également bénéficier d'une évaluation portant sur l’exercice de la fonction de CFC et réalisée par l'Inspecteur Pédagogique Régional (IPR IA) chargé de l'inspection des CFC.

Notation des CFC fonctionnaires de l'Education Nationale

  • la note administrative est arrêtée par le recteur de l’académie, sur proposition du DAFCO,
  • la note pédagogique est attribuée par l'IPR-IA mentionné au paragraphe précédent.

Modalités de recrutement dans l’académie

Procédure de recrutement

La procédure de recrutement, instruite par le DAFCO, se déroule au niveau académique et comporte trois phases :

  • une présélection sur dossier,
  • les candidats retenus sur dossier sont convoqués pour une épreuve écrite,
  • un entretien devant un jury présidé par le délégué académique est ensuite organisé avec chacune des personnes sélectionnées au terme de l’épreuve écrite.

Sur proposition du DAFCO et après avis de la « commission académique consultative compétente à l'égard des personnels chargés des fonctions de CFC », le recteur arrête la liste d'aptitude annuelle, sans classement, sur laquelle figurent les candidats retenus à l'issue des opérations de recrutement et, de droit, les CFC confirmés originaires d'une autre académie.
Au fur et à mesure des vacances de poste dans l'académie, les candidats inscrits sur liste d'aptitude sont délégués dans les fonctions de CFC par le recteur. L'affectation sur le poste prend en compte la nature de la mission à accomplir, la zone géographique, les aptitudes et les voeux des intéressés.

A l'issue de l'année scolaire, la liste d'aptitude est caduque. Les candidats retenus sur liste d'aptitude à qui aucun poste n'a pu être proposé peuvent réactiver leur candidature dès le mois de février. Ils seront alors tenus de repasser l’ensemble des épreuves.

Formation et année probatoire

La première année d’exercice de la fonction de CFC est une année probatoire. Le CFC est alors en situation de stagiaire. Tout en exerçant la fonction sur son poste d’affectation, une formation professionnelle est engagée sous forme de modules de formation échelonnés sur l’année. Elle est complétée les années suivantes dans le cadre d'une formation continue.

La formation initiale comprend :

  • l'acquisition de connaissances théoriques dispensées sous forme de regroupements académiques et inter académiques,
  • une partie pratique constituée par le stage en situation sur le Greta d’affectation et la réalisation de tâches relevant des missions de CFC,
  • éventuellement un stage dans les entreprises, institutions ou organismes locaux, départementaux ou régionaux avec lesquels le CFC entretient des relations professionnelles,
  • la rédaction et la soutenance d'un mémoire professionnel portant sur l'activité du CFC stagiaire, ce dernier bénéficiant d’un appui du CAFOC.

Le CFC stagiaire est accompagné durant l'année probatoire par un tuteur CFC expérimenté.

L'évaluation de l'année probatoire repose sur plusieurs éléments :

  • évaluations intermédiaires élaborées par le CAFOC,
  • avis du président du Greta sur la manière de servir du stagiaire,
  • échanges en cours d'année entre le DAFCO, le président du Greta, le tuteur, un membre du CAFOC et le CFC stagiaire,
  • soutenance du mémoire devant un jury composé de spécialistes de la formation continue, sous la présidence du DAFCO.

Sur proposition du jury, et après avis de la commission académique consultative à l'égard des CFC, un certificat de qualification aux fonctions de CFC est délivré par le recteur de l’académie.
Les CFC stagiaires dont la manière de servir et les aptitudes auront été jugées insatisfaisantes au cours de l’année probatoire ne pourront être confirmés dans la fonction et ne pourront pas être maintenu sur le poste de CFC.

Pour utiliser les favoris, vous devez être connecté à votre compte abonné